Saint-Philibert
Saint-Philibert
 

Écoles

 
École du rang St-Charles
Selon le Livre du 75ème, une école fut construite dans ce rang en 1934 par messieurs Edmond et Freddy Lessard (Alfred), Louisda et Alfred Morin (Joseph). 
 
Le nombre d’élèves justifiait alors la présence d’une enseignante dans ce rang. Il y avait une vingtaine d’élèves en moyenne. Mad. Aline Poulin et mad. Thérèse Paquet enseignèrent pendant 3 années consécutives dans cette classe.
 
Le rang Saint-Charles s’appelle aujourd’hui le rang F.-Bégin.

 
 
École du rang St-François-Xavier
L’école de ce rang était établie entre le 305 et le 335 rang Saint-François-Xavier. Elle fut utilisée jusqu’à l’ouverture du couvent du village en 1958.
 
Les premières années, comme il y avait peu d’enfants dans ce rang, ces derniers étaient transportés en auto au village par Adrien Boucher du 6980 rang Ste-Marguerite. Après sa fermeture, cette école fut déménagée à Jersey-Mills (Ville Saint-Georges).
 
 
École du rang Ste-Marguerite
Les seules informations recueillies au sujet de l’école du rang Saint-Marguerite proviennent de la page 317 du Livre du 75ème de Saint-Philibert. En effet, André Lessard (Freddy) y mentionne qu’il habite avec sa famille l’ancienne école de ce rang. Elle y fut construite en 1915 et fermée en 1959 lors de la construction du couvent du village. André Lessard (Freddy) en avait fait l’acquisition en 1960 pour s’y installer. C’est le 8505 rang Sainte-Marguerite.

 
 
Écoles du rang Langevin
Selon le Livre du 75ème de Saint-Philibert, la 1ère école du rang Langevin fut bâtie en 1927 en remplacement d’une maison un peu délabrée qu’occupaient les élèves à cette époque. Cette nouvelle école fut utilisée jusqu’en 1955. Elle était alors devenue trop petite. Selon André Loignon (Albert), elle était située aux environs du 420 rang Langevin. Elle fut détruite en 1955 et remplacée par une nouvelle école de deux classes.
 
La nouvelle école fut utilisée jusqu’au début des années 60. Ensuite les enfants, transportés par autobus scolaire, fréquentèrent le nouveau couvent du village.
 
Toujours selon André Loignon (Albert), la 2ème école, installée juste à côté de l’ancienne, fut ensuite vendue à quelqu’un de Saint-Côme qui la déménagea du côté ouest de la rivière. Elle serait ensuite passée au feu.

 

Commission scolaire de Saint-Philibert
 
La Commission scolaire de Saint-Philibert fut érigée par un arrêté en conseil du 16 mai 1923. Elle administrait cinq écoles soit celles du rang Saint-Charles, du village, du rang Saint-François-Xavier, du rang Sainte-Marguerite et du rang Langevin. Elle fut dissoute lors de la fusion de plusieurs commissions scolaires de village pour former la Commission scolaire des Érables au primaire et la Commission Scolaire régionale au secondaire. Le couvent du village fut alors mis en vente en mars 1974.

Eddy Brochu en fut le secrétaire-trésorier de nombreuses années.

 
Écoles du village
Avant la construction d’une école, l’ancienne petite maison de Pierre Rodrigue joua ce rôle pour les premiers enfants du village. Elle fut remplacée en 1922 ou 23 par une école située en face de l’église. Cette école offrait alors tout le confort moderne puisqu’elle avait l’eau courante. Mad. Adélanda Gagnon (Pierre) de Saint-Côme y enseigna dès 1926 et mad. Marie-Ange Roy de 1930 à 1935. La liste complète des institutrices de l’école du village peut être consultée à la page 261 du Livre du 75ème de Saint-Philibert.

Cette école de bois fut remplacée en 1958 par le couvent construit au même endroit par les frères Larivière de Saint-Prosper.  Les premiers élèves la fréquentèrent après les Fêtes de 1958-59.  Il y avait trois classes.  Dans la première classe, Gabrielle Giroux enseignait aux 1ère, 2ème, 3ème et 4ème années. Dans la seconde classe, Rachel Auclair faisait de même avec les 5ème, 6ème et 7ème années. Enfin Simone Samson avait en charge les grands de 8ème, 9ème et 10ème années.  .  Il y avait également des chambres, un petit salon et une cuisine permettant au personnel enseignant de loger sur place.
 
Cet établissement fut dirigé de 1962 à 1966 par les Sœurs de la Charité de Saint-Louis.

La petite école de bois aurait été déménagée dans le rang St-Jean-Baptiste à Ste-Aurélie. Ce serait, selon André Loignon (Albert), une maison en papier-brique brun, du côté gauche de la route, avant le petit ruisseau.
 
Le couvent fut fermé après l’année scolaire 1972-73 alors que toutes les commissions scolaires locales furent fusionnées sous le nom de Commission Scolaire des Érables (au primaire) et Commission scolaire Régionale (au secondaire). Après certaines démarches et actions de protestation, les enfants du rang Langevin purent fréquenter les écoles de Saint-Prosper autant au primaire qu’au secondaire. C’est d’ailleurs toujours ainsi en 2019. 

376, rue Principale, Saint-Philibert (Québec) G0M 1X0 | Téléphone : 418-228-8759 Recevez de nos nouvelles par courriel
Tous droits réservés © 2017 Municipalité de Saint-Philibert